Le compostage

Pour avoir un beau jardin sans apport chimique et à moindre coût, c’est simple : je fabrique du compost à partir de mes déchets de cuisine et de jardin ! Le compost s’effectue très facilement à même le sol ou en bac. Il existe aussi des lombricomposteurs qui sous l’action de vers de compost (petits vers rouges), transforment les déchets organiques en compost. Contrairement au composteur, ils peuvent  être installés à l’intérieur du domicile.

Le compostage est une décomposition des matières organiques par les micro et macro-organismes du sol, tels que les champignons, les vers … Ce processus biologique conduit, après quelque mois de fermentation, au compost, un fertilisant naturel.

Chaque personne produit environ 50kg de déchet de cuisine chaque année (source : ADEME.).
Le compostage permet de limiter la quantité d’ordures ménagères à traiter et le transport de ces déchets.

Il est possible de composter toute l’année. La fermentation est toutefois ralentie en hiver, quand les températures extérieures sont basses et les déchets de jardins moins importants. Quelle que soit la saison, il est tout de même important d’alimenter régulièrement le composteur afin de maintenir les micro-organismes en activités et de poursuivre la fermentation.

Vous pouvez déposer dans votre composteur :

  • Tailles de haies
  • Petits branchages
  • Feuilles mortes
  • Paille, foin
  • Écorces d’arbre
  • Mauvaises herbes (non grainées)
  • Tontes de pelouse sèche
  • Fleurs fanées ou coupées
  • Algues
  • Épluchures de fruits et de légumes
  • Restes de fruits et de légumes
  • Marc de café avec ou sans filtre
  • Coquilles d’œufs écrasées
  • Coques (noix, noisettes…) concassées
  • Pain
  • Sachets de thé, d’infusions
  • Essuie-tout, serviettes en papier
  • Journaux
  • Cartons non imprimés
  • Rouleaux cartonnés

Les déchets suivants sont compostables avec modération :

  • Pelures d’agrumes
  • Copeaux, sciures de bois non traité
  • Cendres refroidies de bois non traité

Ces déchets ne se compostent pas :

  • Litières souillées, excréments, couches
  • Poussières, balayures
  • Pierres, gravats, sable
  • Mégots de cigarette,
  • Charbon de barbecue,
  • Viandes, poissons, coquillages
  • Verre, plastique, métaux
  • Matières grasses et laitages
  • Déchets du jardin traités chimiquement
  • Thuyas et conifères
  • Magazines
  • Matières synthétiques
  • Mouchoirs souillés
  • Lingettes

L’utilisation du compost, dépend de son degré de maturation.

Avant maturité le compost peut être utilisé comme paillage, sur la terre ou aux pieds des arbres.

Le compost mûr est utilisé comme amendement organique, selon les proportions suivantes :

  • Pour les espèces ou variétés pour lesquelles les besoins en éléments nutritifs sont importants telles que les pommes de terre, choux, tomates, poireaux, cornichons, céleris, maïs, potirons : utiliser de 4 à 8 kg/m2
  • Si les besoins sont moyens comme les laitues, épinards, endives, carottes, oignons, betteraves rouges, navets, fenouils, ail : utiliser 2 à 4 kg/m2
  • Lorsque les besoins sont moins importants comme les haricots, petits pois, radis, fraises ou plantes à fleurs : utiliser 1 à 2 kg/m2

Attention : il faut éviter de semer ou de planter directement dans le compost, la majorité des plantes ne le supportent pas, le compost étant un amendement organique beaucoup trop riche.

Comment savoir si son compost est arrivé à maturité ? Il suffit d’en extraire un échantillon et d’y planter des graines de cresson. Si elles germent, le compost est arrivé à maturité.

Le SMITOM propose aux particuliers d’acquérir des composteurs individuels, leur permettant de transformer déchets verts et fermentescibles en compost. Cette offre est exclusivement réservée aux particuliers résidant sur le territoire du SMITOM du nord Seine-et-Marne à raison d’un composteur par foyer (la présentation d’un justificatif de domicile vous sera exigée lors du retrait).

Pour bénéficier de cette offre, vous devrez prendre rendez-vous à l’aide du calendrier en ligne et venir retirer le composteur muni d’un justificatif de domicile et d’un chèque à l’ordre de “la régie déchèteries-composteurs du SMITOM”. Le paiement par carte bleue est également possible. Le retrait se fait au siège du SMITOM du Nord Seine-et-Marne 14, rue de la Croix Gillet à Monthyon (77122) en fonction des dates et horaires choisis.

Les tarifs des composteurs

Tarif du composteur : {{currentItem[2]}}

{{currentItem[3]}}

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×