Adopter des poules

Photo d'une poule

Au-delà d’être d’agréables animaux de compagnie, qui fournissent régulièrement des œufs frais, les poules sont des animaux voraces et omnivores. Elles mangent de tout, y compris les restes de repas issus de la cuisine.

Ainsi un foyer qui adopte deux poules et qui les nourrit avec ses restes de repas peut réduire sa production d’ordures ménagères de près de 300 kg par an.

La ponte

Une poule pond en moyenne entre 250 et 300 œufs par an. La ponte est meilleure au printemps et en début d’été. En hiver, certaines poules cessent même de pondre.

L’alimentation de vos poules

Les poules sont omnivores, elles mangent donc, à quelques exceptions près, de tout : viande, épluchures, croûtes de fromage, insectes, vers… En plus de vos restes alimentaires, vous devrez leur fournir du grain (blé, maïs, orge). Vous pourrez facilement vous en procurer auprès des éleveurs de la région ou dans des boutiques animalières. Sont à proscrire : les peaux de pommes de terre crues, les peaux de kiwi, de bananes, d’agrumes, les feuilles de poireau et les épluchures d’oignon.

Les prédateurs

En seine et marne, les prédateurs sont nombreux. De manière à vous en protéger, pensez à bien sécuriser votre poulailler. Votre clôture devra faire minimum 1.2 mètres. Dans l’idéal, enterrez le grillage sur une trentaine de centimètres pour éviter que les renards puissent creuser pour passer en dessous. Sinon, faites revenir votre grillage le long du sol sur 30 ou 40 cm. Pensez aussi à vérifier que vos poules sont enfermées (ou à l’abri) dans le poulailler pour passer la nuit.

L’entretien du poulailler

Nettoyez votre poulailler régulièrement : évacuez soigneusement la litière souillée et nettoyez les accessoires. Une fois par an, il est recommandé de procéder à la désinfection complète du poulailler

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×