Vous êtes dans : Accueil > En 1 clic > Questions / réponses

Questions / réponses

Qu'est-ce que la collecte sélective ?

La collecte sélective est le ramassage des déchets ayant été préalablement triés par la population, en vue du recyclage. Cette collecte peut se faire de deux manières : par le biais de l’apport volontaire comme les bornes à verre, ou en porte à porte comme pour le bac bleu ou jaune.

Le tri des emballages ménagers est-il obligatoire ?

Le tri est indispensable, mais pas obligatoire. Trier ses déchets permet de participer activement à la protection de l’environnement en limitant la quantité de matière première et d’énergie nécessaire à la fabrication de nouveaux produits, et contribue à maîtriser les coûts de traitements des déchets.

Pourquoi ne trie-t-on pas directement les ordures ménagères ?

Ceci pour deux raisons majeures : les conditions de travail des agents en charge du tri doivent respecter des conditions de sécurité et d’hygiène acceptables et le volume des déchets à trier serait ingérable sur des déchets bruts.

Si les habitants trient eux-mêmes leurs déchets, y a t-il un risque de supprimer des emplois ?

Non, c’est même le contraire. Sans tri préalable, la collecte des déchets n’est pas envisageable. Plus les habitants trient, plus les quantités transitant par le centre de tri sont importantes et nécessitent de moyens humains.

Faut-il laver les déchets d’emballages avant de les jeter ?

Nettoyer les emballages est inutile, il suffit simplement de les débarrasser au maximum de leur contenu. De cette façon ils ne saliront pas les autres emballages triés et ne causeront pas de problèmes d’hygiène ou d’odeur dans le conteneur.

Que met-on dans le bac bleu ou jaune ?

Ce bac est destiné aux déchets d’emballages ménagers et aux journaux-magazines. On y dépose les bouteilles et flacons en plastique (pas de sacs ni autres objets en plastique…), les boîtes de conserve, les aérosols, les barquettes en aluminium bien raclées et les cannettes en métal bien vidées, les briques alimentaires, les cartonnettes, les journaux, magazines et prospectus ainsi que tous les papiers graphiques.

Pourquoi ne faut-il pas jeter de verre dans les poubelles bleues ou jaunes ?

Les emballages présents dans les poubelles bleues ou jaunes sont amenés à être triés manuellement par les employés de la chaîne de tri. Ces agents peuvent se blesser en manipulant du verre cassé. De plus les petits bouts de verre pourraient s’incruster dans les autres matériaux (papier-carton, bouteille en plastique) les rendant impropres au recyclage.

Pourquoi ne doit-on pas enfermer les emballages à recycler dans des sacs en plastique ?

Dès le déchargement de la benne de collecte, les emballages issus des bacs bleus ou jaunes sont acheminés vers un tapis roulant et séparés par matériau manuellement. Les employés n’ont pas le temps d’ouvrir les sacs et de les trier. Les emballages qui se trouveraient à l’intérieur, ne seraient alors pas recyclés.

Pourquoi tous les emballages ne sont-ils pas recyclés ?

Techniquement, nous ne savons pas encore recycler tous les emballages. La composition très complexe de certains et l'avancée technologique actuelle ne permettent pas la séparation des tous les matériaux.

Les objets trop petits ou trop légers ne peuvent pas être saisis sur la chaîne de tri.

Néanmoins, l’industrie du recyclage évolue et dans les années à venir, de nouveaux produits seront recyclés.

 

Pourquoi tous les emballages en plastique ne sont-ils pas recyclés ?

Plusieurs sortes de plastiques sont utilisées pour la fabrication des emballages. Actuellement on en recycle trois, qui correspondent à ceux qui composent les bouteilles et flacons (y compris les flacons destinés à l’hygiène corporelle : bouteille de shampoing, gel douche…).

Partager cette page

  • Partager sur Facebook.
  • Partager sur Twitter.
  • Partager sur Google+.
Smitom du Nord Seine et Marne
Chemin de la Croix Gillet
77122 MONTHYON - France

Nos horaires d'ouverture : lundi au jeudi , de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h, et le vendredi  de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30.
Téléphone : (+33) 1 60 44 40 03
Fax : (+33) 1 60 44 40 05
Nous contacter :

Télécharger la carte de visite (.vcf)